10 erreurs marketing fréquentes quand on crée son entreprise

échec marketing lancement entreprise

 

L’entrepreneuriat est un sujet qui nous tient particulièrement à cœur.Nous nous sommes penchés sur les challenges à relever lorsqu’on décide de franchir le cap : créer sa société. Longtemps rêvée, la réalité peut être toute autre et trouver son marché, ses clients, etc. s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît. Nous avons choisi de traiter dans cet article des erreurs marketing fréquentes lorsque l’on crée son entreprise. Ce post est dédié à tous ceux qui sont en train de créer leur société, qui démarrent ou qui y pensent sérieusement.

 

voir ce que font les autres concurrents quand on lance une entreprise

Négliger la concurrence quand on crée son entreprise

Sachez qu’il est bien rare de n’avoir absolument aucun concurrent. Peut-être qu’il n’existe pas de produit ou de service identique au vôtre mais il en existe probablement qui répondent au même besoin des consommateurs. Ce sont les produits de substitution. De même, n’envisagez pas la concurrence uniquement dans votre zone géographique. Le monde est grand, internet a réduit les frontières… et vos clients potentiels le savent et cherchent souvent plus loin que leur quartier, villes ou même pays.

 

négliger son business plan

Faire l’impasse sur le business plan

Sans aller dans la rédaction d’une encyclopédie en 3 volets, il est indispensable de formaliser clairement votre projet. Définition du marché, potentiel, présentation du produit, explication de son intérêt et ses chances de succès, projections financières… Ces informations sont un minimum vital pour poser les bases de votre société. Le business plan sert de document de référence pour présenter et surtout soutenir votre projet auprès des banques, de partenaires éventuels, distributeurs ou encore investisseurs. C’est également votre propre feuille de route !

Vous pouvez télécharger gratuitement notre tutoriel vidéo de plan marketing ci-dessous :

LES 6 ÉLÉMENTS INDISPENSABLES D'UN PLAN MARKETING QUI CONVERTIT

comment faire un plan markating Télécharger ma vidéo gratuite

 

Lancer son entreprise sans étude de marché

Clamer que sa cible de clients, c’est « tout le monde » 

Combien de fois avons-nous entendu cette phrase ? Vouloir vendre à tout le monde et démarcher tout le monde est le meilleur moyen de ne vendre à personne – exception faite pour des produits de consommation plus que courante totalement indifférenciés. Par conséquent, focalisez-vous sur votre marché, segmentez-le et identifiez à quelle(s) cible(s) vous souhaitez vendre. Vous concentrerez mieux vos efforts marketing et commerciaux, votre produit sera différencié et vous aurez toutes les chances, s’il est bien positionné, de trouver vos clients.

 

étude de marché

Penser que son produit se vendra tout seul

On le constate, de très nombreux entrepreneurs se concentrent sur leur produit et leur technologie en espérant ou étant convaincu qu’il se vendra tout seul car « le marché n’attend que ça ». Par conséquent, toute la partie distribution, communication et vente est souvent sous-estimée. Dans certains cas, aucune action commerciale n’est même prévue… et là, c’est la déception et même l’échec. Donc un petit conseil : peaufinez votre produit mais n’oubliez pas de prévoir les efforts et actions nécessaires pour la commercialisation de votre offre. Si vous pensez que vous n’avez pas le temps ou pas les compétences marketing pour lancer votre produit, nous pouvons vous aider à étudier votre marché et mettre en place des actions commerciales.

 

estimation budget marketing

Sous-estimer ses marges

Erreur fréquente dans le marketing produit, sous-estimer les coûts de production et de distribution du produit, générant alors des marges trop faibles. Il est crucial d’étudier avec précision la structure de coûts du produit afin de déterminer le prix public mais également le prix distributeurs, grossistes, etc. Rien ne sert de vendre des milliers d’unités d’un produit si cela ne rapporte pas d’argent !

 

ne pas avoir de stratégie marketing

Gérer le marketing « au feeling » 

De nombreux jeunes entrepreneurs gèrent au jour le jour sans prévoir un minimum à l’avance quelles actions mettre en place. Ils agissent de manière opportuniste. Un salon intéressant dans 15 jours ? Banco ! Sans préparation, sans réel budget, sans objectif. Sans écarter les opportunités de dernière minute, construire un plan marketing permet de formaliser les objectifs de la société et de planifier (comme son nom l’indique) les  actions marketing visant à atteindre ces objectifs. Un budget prévisionnel complète le plan. Ainsi, chaque action peut être préparée, les achats prévus peuvent être négociés et les actions doivent faire l’objet d’une étude du retour sur investissement.

 

agence marketing stratégique

Bâcler la base de données clients

C’est le cœur de votre marketing : vos clients et prospects ! Bichonnez-la ! Malheureusement, nombre de jeunes entreprises font l’impasse sur cet outil et consignent leurs contacts dans des fichiers excel sans qualification particulière ou pire, conservent les cartes de visite uniquement. Pourtant, il n’est pas nécessaire d’avoir un budget colossal pour disposer d’un CRM satisfaisant. Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions gratuites pour un nombre d’utilisateurs limités. Une base de données marketing sert de fondation à toute votre démarche commerciale, marketing et relation clients. L’enrichissement et la qualification des contacts doit être une priorité pour toute activité naissante.

 

conseil création entreprise

Systématiquement faire appel aux copains

Conception du site web par un petit cousin qui bidouille des sites, réalisation de la plaquette commerciale par un ancien collègue graphiste à ces heures perdues … On connait plus ou moins tous des personnes de bonne volonté désireuses de donner un coup de pouce. L’avantage est que bien souvent, c’est une solution économique. L’inconvénient est que tous ces outils risquent de n’avoir aucune cohérence entre eux d’une part et de manquer cruellement de réflexion stratégique d’autre part. Si vous souhaitez absolument faire appel à votre entourage, vérifiez bien qu’ils aient d’une part les compétences nécessaires et d’autre part, fournissez toujours un cahier des charges précis qui assurera la cohérence avec les autres actions et supports de communication prévus. Dans le cas où vous pouvez dégager un budget, nous vous recommandons de faire appel à des professionnels.

 

Avoir une stratégie de lancement sur les réseaux sociaux

Ne compter que sur les réseaux sociaux

Certains articles de presse étalent le succès éclair d’entreprises ou de commerces qui se sont appuyés sur Facebook, Foursquare ou encore Twitter pour se faire connaître. En effet, cela existe mais il faut se dire que cela reste tout de même des cas isolés. Une stratégie performante sur les réseaux sociaux nécessite du temps, de la préparation et du travail. Créer une page Facebook et un compte Twitter seulement ne suffit en aucun cas à attirer des « fans » ou des followers et drainer des clients qui ont vu votre page. Le contenu est essentiel et souvent négligé. Alors si vous décidez d’être actifs, réfléchissez à plusieurs choses : vos clients utilisent-ils ce média ? Comment souhaitez-vous communiquer ? Qu’allez-vous diffuser comme contenu ? Avez-vous le temps et les ressources pour le faire ?

 

Il faut savoir déléguer les responsabilités quand on lance une entreprise

Tout faire soi-même

Commercial, administratif, comptabilité, développement, marketing… il est fréquent que les jeunes entrepreneurs (voir ici) cumulent tous les rôles et soient multitâches. En plus de rapidement finir exténués, il est fort probable qu’à tout faire un peu, rien ne soit vraiment fait à fond. Ce n’est humainement pas possible. Par souci d’économie, il est tentant de vouloir assurer toutes les fonctions mais à y voir de plus près, les coûts cachés sont importants. Combien de clients non contactés pendant que vous faisiez la compta ? Combien de retard pris dans le développement d’une nouvelle fonctionnalité parce que vous développiez votre site web ? Concentrez-vous sur ce que vous savez faire de mieux, votre cœur de métier et déléguer le reste en recrutant si vous le pouvez ou en externalisant, une solution idéale pour les jeunes entreprises !

Maintenant c’est à vous de jouer ! Si vous avez besoin de marketing manager expérimentés et passionnés de création d’entreprise à vos côtés, n’hésitez pas à nous contacter.

Contacter l’équipe de My Marketing Manager

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
8

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

2 commentaires

  1. J-S 11 août 2015 Reply

    Merci pour cet article très intéressant! Tout est vrai.
    Quels outils CRM efficaces (et gratuits!) pourriez-vous conseiller?
    Il est temps de se séparer des fichiers Excel 🙂

  2. Jérôme DUMORTIER 15 août 2015 Reply

    Quelques informations pertinentes, mais encore une fois que du bon sens à appliquer avant d’appeler cela du Marketing.
    Par contre pas du tout d’accord avec le point sur les réseaux sociaux. Au contraire il serait temps de lâcher les sites web jamais mis à jour ou en retard sur la pertinence des informations et surtout extrêmement couteux (hébergement, mise à jour, refonte etc…) qui plus est généralement géré par un webmaster externe à l’entreprise, et se concentrer uniquement sur la relation client, ce qui au passage est déjà appliqué en France par la SNCF et Orange notamment. Nous sommes en 2015 plus en 2007.
    Une TPE / PME qui doit mettre à jour son site web, ses réseaux sociaux, ses plaquettes n’en a tout simplement pas le temps et pas l’argent et l’on se retrouve avec une énorme perte de cohérence visible par le premier quidam qui passe par là. Se concentrer sur les réseaux sociaux est beaucoup plus simple et permet surtout l’indépendance. Et si, on peut tout faire seul en 2015 , ma webradio en étant la preuve (144 pays, plus de 4700 artistes indé référencés, des events en ligne ou physique en France, UK, des venues d’artistes du Canada et ge Grande Bretagne, etc…).
    Pour J-S sugarcrm est un très bon produit, ouvert avec une énorme communauté derrière et qui plus est gratis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*